Nouvelles

LE PACTE CITOYEN: Pourquoi décider de notre avenir?

Pourquoi décider de notre avenir, et dans quel but ? Les individus qui composons Udalbiltza avons aussi notre mot à dire et des choses à apporter. Gure Esku Dago a appelé les élu·e·s du Pays Basque à participer au processus de construction du Pacte Citoyen.

 

MAIS QU'EST-CE QUE LE PACTE CITOYEN ?

Gure Esku Dago a présenté le projet de Pacte Citoyen le 10 juin de l'année dernière, lors de l'acte de Bilbao. Son objectif est d’être un espace qui permettra de créer des entraides et des accords. Le Pacte devrait permettre de mettre en marche des outils efficaces pour continuer à travailler en faveur du droit de décider et pour organiser la participation de la société à la discussion au sujet de l'avenir politique du Pays Basque.

Comment chacun·e d'entre nous voit-il ou elle le Pays Basque qu'il·elle veut laisser à ses descendants ? Qu'elle est la vision des citoyen·ne·s ? Qu'elle est la vision des jeunes, des entrepreneur·euse·s, enseignant·e·s, travailleur·euse·s, femmes et retraité·e·s ? Qu'elles sont les préoccupations, rêves, envies et désirs des citoyen·ne·s ? Voici l'exercice qui est en cours au sein du Pacte Citoyen, socialisant et rassemblant les raisons de décider. Même si chaque individu a ses propres rêves et volontés au sujet de la décision, tou·te·s sont d'accord pour dire que la clé est de décider localement pour concrétiser quelque projet que ce soit.

 

DANS QUEL BUT ?

Finalement, cette dynamique citoyenne et participative a pour objectif de remplir de contenu le droit à décider. En outre, on veut construire des espaces de décision larges, parce qu'il y a une réelle volonté des citoyen·ne·s de discuter ensemble. Autour du slogan « 2 019 raisons de décider », les raisons de vouloir décider ont été listées de villes en villes et de villages en villages. Jusqu'à présent, nous avons réussi à lister à peu près 1 300 raisons, qui ont été classées en cinq domaines : Bien-être, Culture, Citoyenneté, Notre Terre et Autres. Pourquoi lister ces raisons ? Et bien, pour ouvrir la voie à toutes ces raisons, de façon démocratique, et pour construire collectivement les outils et les espaces de consensus nécessaires.

Après avoir construit le Pacte Citoyen, Gure Esku Dago s'attaquera à construire le PACTE DE PAYS. Ce pacte est pensé comme un ensemble d'outils et d'accords qui donneront l'occasion de repenser le futur du Pays Basque, par le biais d'une discussion sur le long terme. Comme une boite à outils qui aidera à imaginer et à décider de l'avenir du Pays Basque, chacun dans son domaine, mais de manière collective.

A partir de juin, et profitant de l'élan donné par le mobilisation du 10 juin, LE PACTE DE PAYS POUR LE DROIT DE DÉCIDER commencera son chemin, avec pour objectif de rassembler des garanties et du soutien, de la part d'autant d'acteurs sociaux·ales et de gens que possible.

 

COMMENT ?

Deux phases ont été prévues pour construire le PACTE DES CITOYENS. La première, celle que nous avons appelée « phase capacitante », sera constituée de tables-rondes dans les capitales basques, des discussions participatives dans les vallées et les villages, et des initiatives d'activation des citoyen·ne·s. Elle se prolongera jusqu'en juin. La seconde, qui se déroulera à partir de juin, sera celle où nous entamerons le nouveau cycle. Lors de cette phase, nous socialiserons les contenus rassemblés dans le Pacte des Citoyens et impulserons le Pacte Populaire en Faveur du Droit de Décider, qui ouvrira un nouveau cycle au Pays Basque.

(Plus d'information ici et ici)

Après avoir expliqué ceci, Gure Esku Dago nous a appelé·e·s, nous, membres d'Udalbiltza, à participer au Pacte Citoyen, pour qu'avant la fin de la première phase, en juin, nous apportions nos contributions et que, tou·te·s ensembles nous construisions un Pacte multicolore et divers. Les contributions devront être envoyées à l'adresse suivante: karmele@gureeskudago.eus, avant le 15 mai, et en utilisant le modèle de document joint à l'information présente.

En même temps, nous voulons appeler tou·te·s nos membres à participer à l'initiative des conseiller·e·s municipaux·ales qui aura lieu le 27 mai (voir la lettre d'invitation). La cérémonie aura lieu à l’amphithéâtre de Gernika, à midi (12 h). Le but de cette cérémonie est de motiver les citoyen·ne·s à participer à la chaîne humaine géante qui reliera le 10 juin Saint-Sébastien, Bilbao et Vitoria. Nous espérons vous y voir !

Nouvelles